z0mbie_pr0cess: (madame Taubira)
C’est une vache, mais elle donne du lait

"Le langage est un outil de communication qui est socialement normé. Ces normes peuvent être théorisées de plusieurs façons, mais l’on peut notamment se référer à la théorie du stéréotype, développée entre autres par Eleanor Rosch en sciences cognitives, ou encore à la théorie du prototype élaborée par Georges Kleiber en linguistique. Ces deux approches ont plusieurs points en commun et illustrent que les concepts que nous avons à l’esprit et auxquels se rattachent les mots possèdent des traits saillants qui servent à en établir le sens premier. C’est là que la norme sociale entre en jeu, car ce sont les caractéristiques les plus évidentes des concepts que l’on nomme avec des mots qui deviennent à la longue partie intégrante du sens. Il est possible de démontrer quels sont ces traits saillants rattachés aux concepts que nous utilisons en utilisant le test proposé par Kleiber et en tentant de les nier au moyen de la conjonction mais. Par exemple, lorsqu’on dit « c’est un oiseau, mais il vole », il y a un certain effet de surprise : on ne comprend pas bien l’utilisation de la conjonction mais ici, car elle sert habituellement à nier un trait qui appartient à ce qui précède. La capacité de pouvoir voler ne fait-elle pas partie intégrante du concept d’oiseau ? Eh bien non, car il existe des oiseaux qui ne volent pas, comme les manchots, et ils n’en sont pas moins inclus dans la classe biologique des oiseaux. Seulement, ces cas ne sont pas les cas prototypes : les images d’oiseaux stéréotypées que nous avons spontanément en tête sont celles d’oiseaux relativement petits qui volent, comme les moineaux. C’est pourquoi la phrase « c’est un oiseau, mais il ne vole pas » nous semble plus naturelle et sensée ; la conjonction mais joue ici son rôle habituel qui consiste à dénoter une exception à la règle."
z0mbie_pr0cess: (madame Taubira)
La pensée 68 (sociologie et culture de l'excuse)

"La France est en état d'urgence permanent, dans ce contexte, quelle place pour la contestation? Pas seulement celle qu'on aimerait porter dans la rue, mais aussi celle qui est utile dans le débat intellectuel, dans les discussions entre nous, a-t-on encore le droit d'insulter, de critiquer ou même de penser sérieusement notre ordre social? On va voir ensemble que quand le pouvoir se renforce dans la rue et dans les textes de loi, il se renforce également dans les têtes et les discours. Porter une critique sociale, ce n'est plus si facile, y compris pour les sociologues dont c'est pourtant le métier.

Les intellectuels organiques du pouvoir et de la réaction ont de toute façon lâché l'affaire depuis un bon bout de temps et ont ajouté leurs voix au concert de celles des habituels producteurs de consentement, dès lors qui écouter pour se construire un regard critique? Je reviens dans cette vidéo sur ce qu'on a appelé la pensée 68, un moment de l'histoire de notre pays qui a vu s'épanouir la critique, celle de l'état et de la domination en général, un moment qui reste précieux, un corpus que je trouve inépuisable et plus utile que jamais.

Si vous voulez soutenir l'émission et son indépendance, voici sa page tipeee : https://www.tipeee.com/usul-mes-chers..."
z0mbie_pr0cess: (madame Taubira)
How Telling Each Other To ‘Google It’ Hurts Our Movements

"That said, we need to rethink telling people in our own communities, people whose participation we need in our movements, to just go learn these concepts for themselves, especially when these are people who we hold privilege over."
z0mbie_pr0cess: (madame Taubira)
Au pays de l’Afro futurisme

"Quand j’étais enfant, la musique d’inspiration afrofuturiste m’a aidé à comprendre mon intrication, m’a laissé entrevoir la richesse qu’implique mon identité hybride de femme noire africaine et caribéenne née en banlieue parisienne. Maintenant que je suis adulte, les contributions des artistes afrofuturistes ont défié l’épreuve du temps et m’aident à envisager le futur de façon optimiste en ces temps difficiles. Comme l’a très justement dit Jasmine Nelson, « Black Futures Matter »."
z0mbie_pr0cess: (madame Taubira)
Dear White People

"En attendant, je continue de trouver ça révélateur que ces hommes hétéros, en réponse à un témoignage d'une agression sexiste ou homophobe, ne trouvent qu'en première réaction un besoin vif de ramener le sujet à eux. Parce que eux aussi, ils souffrent. La preuve, je viens de les vexer en entretenant ce sale climat misandre et hétérophobe qui ronge notre société et qui pousse les couples hétéros à se retourner sur eux le soir en rentrant, inquiets d'être agressés par une bande d'homosexuels saouls.
Promis, je ferai attention à l'avenir. Tous unis contre l'hétérophobie."

Profile

z0mbie_pr0cess: (Default)
z0mbie_pr0cess

September 2016

S M T W T F S
    123
45 678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Oct. 17th, 2017 09:38 am
Powered by Dreamwidth Studios